« La vie est injuste, toutes ces souffrances, tous ces problèmes ! » Qui n’a jamais eu cette pensée ? La plupart du temps, nous estimons que les conditions extérieures sont à l’origine de tous nos malheurs. Nous voudrions tout changer : que la famille soit plus ceci, les voisins moins cela, l’environnement comme ci et la société comme ça. Nous nous mettons à croire que si tout le monde concevait les choses comme nous, alors chacun aurait la paix et vivrait heureux dans le meilleur des mondes.

Mais voilà sortir la baguette magique « Changer les autres » ne semble pas fonctionner. Au lieu de répondre à notre demande, elle génère en nous frustration, déception, colère, tristesse… Cette baguette, on s’y accroche obstinément. Aussi il est difficile de s’en séparer car la plupart du temps ni l’école, ni nos parents, ni la société ne nous apprennent à vivre sans et nous l’utilisons aussi bien dans nos relations intimes, familiales et professionnelles, qu’avec les gens que nous côtoyons peu ou pas. C’est généralement quand les traumatismes deviennent plus douloureux que nous commençons à douter : détresse, accident, peur, maladie, angoisse, dépression

C’est le signal qui invite à abandonner sa peau de magicien pour celle du conquérant qui reprend sa vie en main. Dans cette section, je partage quelques vidéos d’inspiration sur le développement personnel, la confiance en soi, le dépassement des peurs et des croyances qui empêchent de se mettre en mouvement et d’agir concrètement pour transformer sa vie.

« Dans notre quotidien, il y a des moments ou l’on sent qu’on est « on fire » comme on dit en anglais. On sent que la flamme est allumée. Ce peut être lorsqu’on est en train de parler avec une amie d’un sujet qui nous réveille vraiment, ou quand on est en train de faire quelque chose et que l’on se sent vraiment bien. J’invite les gens à se demander ce que c’est. Qu’est ce qui dans cette situation allume ma flamme intérieure, qu’est ce qui me réveille autant ? […] Et comment je peux me débrouiller pour provoquer plus souvent ces situations et être plus moi-même tous les jours ? » Christine Lewicki auteur du livre J’arrête de râler


 

Pensez à activer les sous-titres français si nécessaires.

 

Partager sur