Les rois portent une couronne comme signe de leur dignité. Cet usage provient des tous premiers temps de l’humanité, lorsqu’il y avait encore des peuples capables par leur union profonde avec la nature de reconnaître la volonté de Dieu dans le monde et de l’observer fidèlement. […]

Le texte ci-dessous est extrait des « Appels pour la Vie »

Reçu par André Fischer, le 2 août 1984

Les rois portent une couronne comme signe de leur dignité. Cet usage provient des tous premiers temps de l’humanité, lorsqu’il y avait encore des peuples capables par leur union profonde avec la nature de reconnaître la volonté de Dieu dans le monde et de l’observer fidèlement. Ils comprenaient encore le sens élevé de la couronne et un seul était autorisé à la porter et à être chef et juge du peuple.

Cet unique désigné était le plus pur de tous, celui qui, dans le service du peuple en humilité et sagesse donnait l’exemple à tous les autres. Il lui fallait acquérir lui-même ces qualités par son engagement pour le grand dans le monde, pour la volonté agissante de Dieu qui soutient, élève tout. En se dépassant soimême, son esprit intérieur s’ouvre au point que son irradiation s’unit aux radiations des hauteurs et fait naître un pont permettant à la volonté de Dieu de prendre racine en lui et de lui conférer la sagesse, la force conductrice, la dignité et la puissance.

La royauté consistait dans cette radiation unissant Dieu et l’homme, par laquelle un homme fut élevé au-dessus de la masse pour conduire le peuple sur le chemin de Dieu vers l’’accomplissement de sa mission. Cette irradiation spirituelle formait un anneau autour de la tête de l’élu comme image du grand anneau de la Création auquel, dans la noblesse de son âme, il avait promis de servir. Son aspiration et ses efforts pour recevoir d’en haut la force, la guidance et les vertus formèrent des pointes dans l’anneau, qui telles des antennes s’élevaient pour recevoir de Dieu les dons pour conduire et guider.

Ainsi cet homme portait la couronne spirituelle, encore avant qu’il ne le sache lui-même et avant que le peuple lui pose la couronne matérielle en confirmation et acceptation terrestres.

La royauté originelle vibrait dans la volonté de Dieu. Le roi parlait, ordonnait et jugeait dans la guidance de Dieu, comme Son serviteur responsable et supérieur dans le peuple. Il était instrument du Tout-Puissant, chargé de conduire en paix le peuple vers son épanouissement et l’accomplissement de la tâche partielle qui lui était assignée dans l’ascension de l’humanité, conformément au grand plan de la Création.

Tel est le sens profond de la couronne et de la royauté par la grâce de Dieu. Comment tout cela fut pratiqué par après et devint en de nombreux cas victime d’un abaissement terrestre aussi repoussant que criminel, l’histoire le relate et vous le connaissez suffisamment. Mais il vous est resté un souvenir de la hauteur d’autrefois, il vit encore ça et là dans une maison royale et il vit encore faiblement en vous tous, hommes, car lorsque vous voyez une couronne royale exposée dans la vitrine d’un trésor vous ne la regardez pas avec indifférence.

Qu’a à faire tout cela avec la couronne de la vie que vous êtes appelés à conquérir ? Existe-t-il une relation entre le haut sens perdu de la couronne royale et votre propre destin ?

Oui, il en est ainsi et l’image de la dignité royale des temps lointains peut vous être une aide pour retrouver par votre lutte d’aujourd’hui votre authentique dignité d’homme. Et il vous faut retrouver votre dignité, votre hauteur intérieure, si vous voulez vous élever au-dessus du chaos fatal d’aujourd’hui pour le dominer et le vaincre, puis rétablir l’ordre et la paix.

L’intuition de votre esprit intérieur vous permet de reconnaitre que la couronne était le sommet éminent d’un peuple, qu’elle représentait l’apogée de la pureté et de la maturité d’un esprit incarné sur terre. Le couronnement était l’acte final consacrant la hauteur de l’homme dans l’union avec la grâce venant de Dieu.

Ainsi l’image de la couronne vous devint symbole de la véritable hauteur. Or il vous faut atteindre la hauteur !

Qu’est-ce cependant que la hauteur de l’homme et la couronne de la vie ? Ce n’est rien d’autre que cela ne fut dès le commencement : l’union de chaque esprit humain avec la volonté conductrice de Dieu et l’accomplissement de sa mission personnelle au service de la vie !

Cette hauteur doit être conquise dans la victoire sur tout égoïsme obscur, dans la quête de la connaissance de Ia vérité, dans l’éveil et l’épanouissement des vertus qui vous portent vers le haut, dans la pénétration de toutes vos activités et de tout votre comportement par l’humilité, l’amour et la justice.

Atteignez en cela le plus haut point possible, laissez la dignité royale vibrer en vous et chacun, dans son domaine personnel, par l’aide et la grâce de Dieu, pourra porter la couronne de sa propre vie éternelle.


Partager sur